Réservations

En septembre 2016 :
Compagnie "Nom d'une troupe !"
Les filles aux mains jaunes
de Michel Bellier


mise en scène Hélène Blondel
scénographie Nathalie Cayzac









 



avec :
Juliette Baud, Ingrid Bouttaba, Sandra Chopin et Marie Velter

"1914, alors que la France entre en guerre, Julie, Rose, Jeanne et Louise entrent à l'usine pour fabriquer les obus qui s’abattront par millions sur l'ennemi durant 4 années. Chacune a un mari, un frère, des enfants sur le front, une famille a` nourrir, et pour certaines, déjà, des rêves d’émancipation.
Empoisonnées à petit feu par une poudre toxique qui laisse des traces jaunes indélébiles sur leur peau, payées 2 fois moins que les hommes, elles font la connaissance de leur destin d’ouvrie`re et de femme.
Alors que Jeanne maudit l’ennemi, que Julie s'accroche à la vie et à l'amour et que Rose attend le retour de son mari, la petite voix de Louise, la suffragette éprise de liberté, re´sonne dans l'enfer de l'arsenal. La révolte gronde...
En interprétant cette pièce et à travers ces quatre personnages de femmes, la compagnie Nom d'une troupe ! raconte un pan caché de la Grande Guerre mais aussi l'histoire de l'émancipation des femmes. Elle invite le public à garder les yeux ouverts sur ce qui s'appelle encore et toujours l'égalité hommes/femmes."